lundi 8 juillet 2013

Nail patch de Sephora... la fausse bonne idée ?

Coucou les loulous, je reviens pour vous parler d'un produit qui me laisse un avis mitigé, je l'ai aimé comme je l'ai détesté... après peut être est-ce dû à mon incapacité à faire les choses facilement, je ne sais pas, mais ce que je sais c'est que bien que ce soit une belle invention, elle pourrait être améliorée afin de correspondre réellement aux attentes des consommatrices de Marzy !


Je m'explique : tout d'abord, quand j'achète des nail patchs, je m'attends à ce que deux critères... soient respectés... suis-je trop exigeante ? ;)

Déjà je souhaite que le motifs choisi soit assez compliqué.. car personnellement je ne vois pas l’intérêt d'acheter des nail patch juste pour se mettre un vernis de couleur. Je sais que certaines d'entre vous le font surement mais moi ça ne me dérange pas de le faire avec mes petites doigts et ma petite bouteille de vernis qui pue... à l'ancienne j'vous dit ! 
J'ai donc volontairement choisi des motifs que je n'arriverais pas a faire seule.. ou du moins pas facilement. Après, comme je l'ai déjà dit, ce critère n'engage que moi et libre à vous de choisir ce qu'il vous plait.

Le second point, et le plus important il me semble, est que l'utilisation soit simple.. simple, rapide, efficace. Et c'est surement sur ce critère que sephora perd des points.

Voyons déjà comment appliquer ces autocollants à ongles :

1. Choisir une taille adaptée à l'ongle sur lequel vous voulez poser le nail patch et le détacher. 

2. Enlever délicatement le film plastique situé au dessus du patch (sur le mien il n'y est déjà plus) puis soulever délicatement la languette couleur argent.

3. Décoller le patch de son support en tirant sur la languette argent. Peut être que certains de vos patchs vont s'en aller avec le film plastique (retiré précédemment) mais ce n'est pas une fatalité, on arrive quand même à le placer correctement sur l'ongle.



4. Placer le patch en commençant par coller le côté arrondi, puis en rabattant le reste et en lissant bien avec la pulpe du doigt (j'aime bien c't'expression).

Et puis enfin, contemple ton oeuvre !



Joli non ?

Pour ce qui est de la tenue... j'ai du le porter 5 jours et j n'ai vu aucun dommage. Et pourtant je ne fais pas particulièrement attention à mon vernis. Il va sans dire que je n'ai posé ni base, ni top.
Si on essaye vraiment de gratter le patch, il s’effrite bien sur.. mais si on n'y touche pas, il n'y a pas de dommages à déplorer.

Vous allez me dire, mais qu'est ce qui cloche donc dans ce malheureux nail patch, que tu as accusé à tort au début de ton article ?
Et bien j'y viens !

Figurez vous que cet article, j'ai failli l'écrire alors que j'avais encore les patchs aux mimines... mais je me suis dit, dans un élan de flemmardise professionnalisme que j'allais attendre, pour réellement juger de sa qualité.
Quelle ne fût pas ma déception en essayant de l'enlever !
Je ne sais pas si c'est dû au fait que le vernis que j'ai choisi est pailleté mais j'ai été étonnée d’obtenir un résultat aussi médiocre.

Pour faire ce job, j'avais fait appel à mon bien-aimé destructeur de vernis, le beau, le brillant, le parfait, express remover de maybelline (soit dit en passant remplacé à l’intérieur par un dissolvant banal).


Bon... ok, c'est parti mon kiki !
Donc je glisse mon petit doigt nail patché dans le destructor et je frotte... comme je frotte normalement pour enlever un vernis banal.

Le résultat est sans appel... franchement rien n'a bougé à part peut être une couche de vernis brillant.

je m'échine donc à tourner, re tourner, frotter... mon doigt dans tout les sens avant de renoncer et de décider  de gratter le reste de paillette coincé sur mon ongle.

On peut dire que je me suis bien abîmé les doigts.

Après un peu plus d'un quart d'heure de bataille contre ce maudit nail patch, j'en ai conclus que trop, c'était trop... en plus ce méchant à réussi à me laisser des paillettes roses et argentées (qui se sont en allées lors de la douche... ouf !)


En conclusion, je pense que de base l'idée d'un vernis autocollant n'est pas mal du tout... mais dans la pratique ça coince un peu. même si l'application est agréable et pas trop fastidieuse (même si dans le cas des vernis unis, je ne sais pas si on économise vraiment du temps par rapport au fait de passer une couche de vernis coloré), le port de ce nail patch est gâché par le temps qu'il faut consacrer pour ôter ces autocollants. Comme je l'ai dit, pour moi, l'un des deux seuls critères clé des nail patchs est la facilité d'utilisation. Certes ces nail patchs ont tout pour plaire lors de l'application, c'est rapide, net et sans bavure. mais quand on doit passer par l'étape dissolvant, c'est une autre affaire. La moindre des choses serait de proposer des nail patchs réellement efficace, que ce soit pour les mettre ou les enlever avent de se vanter d'une utilisation 100% facile. De plus pour le prix proposé (7,90€.. je l'ai eu en solde à 2€ et encore heureux !), je trouve cela aberrant de voir qu'ils ne se sont pas plus fouler que ça. Messieurs, mesdames de Sephora, à bon entendeur, salut !

-Marzy-

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire